A la place (Avenue de Savoie)

La Savoie nommée Sapaudia en 354 dans un document officiel (mot qui signifie le pays des sapins) ce nom a une origine certainement plus ancienne, lorsque les écrits n’existaient pas encore...


du gaulois sapo / sapin et uidu / arbre, bois Au cours des âges, le nom a évolué Sabaudia, Sapaudia Sabogla,

Saboia, Savogia et enfin Savoie. Henry Suter – Noms de lieux de Suisse Romande


La Savoie, appelée Sapaudia par les Romains, a une histoire liée au Chablais durant plusieurs siècles. C'est en 1536 déjà que notre district actuel cherche à se libérer des Savoyards en demandant la protection du Haut-Valais.


En 1569, le traité de Thonon divise le Chablais en 3 territoires qui ne vont plus être modifiés : Chablais savoyard, Chablais vaudois, et la région de Monthey qui se soumet à l’autorité des Valaisans. C’est le début d’une autre histoire de conquête de l’égalité pour notre Chablais valaisan.





 

Avenue du Valais


Le Valais (canton suisse depuis 1815) se situe dans la haute vallée du Rhône. L’histoire de son peuplement est très complexe et d’origines diverses.


Le Bas-Valais fut occupé par la tribu celtique des Nantuates, dont la capitale était Tarnaiae Nantuatium à l'emplacement de l ́actuel Massongex (district de Saint-Maurice), dont le nom vient de Taranis, le dieu celte du ciel. La traduction romaine du nom de cette tribu est Vallenses qui signifie « habitants de la vallée ».

Ce nom désignera plus tard tous les habitants de la vallée du Rhône, la Pennina vallis ou Poenina vallis, puis pagus Valensis en 515, Territorio Vallensi en 563, comitatus Vallissorum en 839, Vallensis en 999, comitatus Valensis en 1025, aussi Valesia, Vallissi, Vaudum.

D'après Henry Suter – Noms de lieux de Suisse romande


Et notre village dans cette histoire ?

Vouvry, longtemps possession des Ducs de Savoie, profite des luttes entre Hauts-Valaisans, Bernois et Savoyards pour demander la protection des Valaisans en 1536.


En 1569, le district de Monthey dans ses limites actuelles fait définitivement partie du Valais mais il n’a pas les mêmes libertés que les autres régions du canton ce qui va faire souffler un air de révolte surtout vers la fin du XVIII siècle. La Révolution française, les guerres de Bonaparte, la domination française et la création de la République du Valais en 1802 font évoluer la situation. En 1813, c’est la fin du Département du Simplon. Monthey devient un district à part entère.


En 1815, le Valais entre dans la Confédération suisse.

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout